Serin

Ce matin, ma colère était tombée, rapport à mon message précédent, en fait je me sentais serein, quand mon collègue Alain est arrivé, le visage défait: un des ses tout jeunes canaris, venait de décéder. Là j'ai compris tout de suite quel était son problème: ce grand mécréant n'affirmait pas assez sa dévotion au Grand Canari Suprême, pas d'offrandes ni de prières, une vie spirituelle qui ressemble à un grand néant. Comment est-ce possible ? lui ais-je dit  tu es un être sans foi, aucun doute n'est permis, tu n'as pas appelé la protection divine du Grand Serinus Canaria, tu as méprisé l'enseignement de Sa Sainteté Patrice (autre collègue) expert et exégète de cette espèce discrète mais néanmoins remarquable  et j'ai pointé un doigt accusateur: tu es responsable du décès prématuré d'un de ces aimables volatiles, repens-toi! Il à ri, le misérable, d'un rire gras et vulgaire et je lui ai conseillé d’élever des canards, le nom sonne presque pareil, c'est une  espèce rustique et facile au chant hélas peu mélodieux mais qui, au contraire du canari (Pardonne moi, Grand Canari Suprême, pour cette pensée qui frise l'hérésie), peut être cuisinée. Il à ri encore, cet homme méprisable et à même sorti un mouchoir à la propreté douteuse dans lequel il à exprimé tout le fond de sa pauvre pensée avec un bruit singulier mais fort reconnaissable, qui m'a poussé à lui lancer, au comble de l'indignation: Des porcs! tu devrais élever des porcs! le cochon est un animal respectable malgré sa réputation, de toute évidence vous avez de fortes affinités et vous pourriez certainement instaurer un dialogue fructueux, voire une affection réciproque, le cochon est câlin, c'est connu et même la couleur de peau voire la pilosité vous rapprochent, de toute façon tu n'est pas digne de la merveilleuse perfection du canari, elle nécessite une intense dévotion et tu n'es qu'un mécréant! Il n'a répondu que par un borborygme incompréhensible et j'ai senti qu'il était touché, si ce n'est par la foi, du moins par la honte d'avoir sacrifié sur l'autel de son ignorance une créature innocente. Là, du coup je me suis senti vraiment Serin.

Commentaires

Publier un commentaire

Allez, sois pas timide!

Articles les plus consultés